Harcèlement sexuel dans la gendarmerie : la fin de la loi du silence ?

Harcèlement sexuel dans la gendarmerie : la fin de la loi du silence ?

Le 12 avril, le tribunal correctionnel de Paris a condamné 2 officiers de la gendarmerie, coupables de harcèlement sexuel sur une collègue, à des peines jamais égalées, qui montrent la volonté des pouvoirs publics de mettre un terme à l’impunité qui règne dans la Grande Muette. Ces pratiques sexistes et le management pervers sont dénoncés depuis des années sans qu’il n’y ai eu, jusqu’ici, de réelles sanctions, à part contre ceux qui avaient osé dénoncer des faits. Le chemin sera encore long tant le sexisme semble inscrit dans l’ADN de l’armée et de la gendarmerie, où l’on ne dénonce pas son frère d’arme. Cependant, cette condamnation est une victoire et devrait faire date. D’ores et déjà, la gendarmerie annonce la facilitation des signalements et des programmes de prévention. Read more