La technologie à la rescousse des agressions sexistes : bonne ou mauvaise idée ?

La technologie à la rescousse des agressions sexistes : bonne ou mauvaise idée ?

Depuis qu’en France le harcèlement de rue est devenu un sujet de société, on voit se développer de plus en plus d’applications (en projet ou non) censées réduire les agressions. Par exemple, à Stop harcèlement de rue, nous recevons environ un mail par semaine proposant une appli remède. Outre qu’elles ne seront efficaces que si elles sont téléchargées massivement, ces protections électroniques ne sont pas nécessairement de bonnes idées. Il existe pourtant des outils numériques qui permettent la mobilisation et l’empouvoirement des femmes. J’ai remarqué deux applications en projet qui apporteront à la lutte contre le harcèlement de rue. Read more

Harcèlement sexiste, une violence systémique à combattre en amont !

Harcèlement sexiste, une violence systémique à combattre en amont !

Le 16 avril 2015, le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes a rendu un avis sur le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports en commun. Commandé par le secrétariat d’état aux droits des femmes, il propose plusieurs recommandations qui ont été largement exposées dans les médias. Ce qui a moins été dit, c’est qu’il permet un changement de vision sur les violences faites aux femmes et aux LGBT dans l’espace public. Read more

Dans les transports #GareAuxRelous

Dans les transports #GareAuxRelous

Dans les invités de Médiapart, un texte écrit par Mathilde de Beaune et ma pomme pour annoncer la semaine internationale contre le harcèlement de rue 2015 et faire le bilan d’un an de vie du collectif Stop harcèlement de rue

http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/140415/mettre-fin-au-harcelement-sexiste-dans-les-espaces-publics

Les atouts du scoutisme ? La tradition plus que l’innovation

PicsArt_1401548769690 2

Des louvettes dans les années 2000, un éclaireur dans les années 1910, seul le maintien change

J’ai participé le 26 mai à l’émission Service Public sur France Inter. Le thème était le scoutisme (d’où ma présence) et la question posée “Scouts, encore prêt ?”. Le présentateur est parti du constat que le scoutisme serait en pleine croissance. Nous devions répondre à la question : pourquoi ? Je venais faire le contre-point historique, mettre les arguments en perspective, face à des invités venus porter le discours officiel des mouvements. Read more

De l’éducation populaire contre le sexisme ordinaire

De l’éducation populaire contre le sexisme ordinaire

Ces dernières semaines, quand je ne compte pas des éclaireuses des années 1930, je fais des petites choses contre le harcèlement de rue. Vous savez, les sifflements, les commentaires sexistes, les interpellations ou insultes, voire les attouchements… Ces comportements touchent les femmes dans la rue, les bars, les transports et les espaces publics. La répétition de ces micro agressions constitue une forme de harcèlement, Read more

Du militant bénévole au professionnel salarié

formation_BAFD_cemea

Publicité pour les formations BAFD des CEMEA

Mon intervention sur la formation dans l’éducation populaire au 20è siècle pour le séminaire de Mathias Gardet et Antoine Savoye à l’université Paris 8, qui traite des liens entre éducation populaire, éducation nouvelle et éducation spécialisée au 20è siècle. Read more

Des bourgeoises éduquent des ouvrières ?

191211044Comment s’est opérée la rencontre entre les jeunes filles aisées, cadres du scoutisme féminin et les jeunes filles des classes populaires auxquelles elles s’adressaient à la fondation du mouvement ?

C’est la question que Fanny Gallot m’a posée pour la rubrique “une question à” du blog du séminaire Genre et Classes populaires – L’article est paru et lisible aussi ci-dessous : Read more

Rythmes scolaires : vite l’éduc’ pop’ à l’école !

@Robert Doisneau

@Robert Doisneau

Rétablir la vérité et proposer des solutions…

La réforme de Vincent Peillon sur les rythmes scolaires suscite depuis des mois des commentaires, tous négatifs. Tout est dit, du vrai comme du faux, avec la démagogie inhérente à toute campagne électorale. Je pense  qu’il y a des problèmes. Mais pas là où, à gauche comme à droite et dans les syndicats enseignants, on veut nous le faire croire. Si nous essayons de garder la tête froide et de proposer de vrais arguments et de vraies propositions ? Si nous regardions les choses du point de vue des premiers concernés : les animateurs et les acteurs de l’éducation populaire ? Read more