Lettre à Anne Hidalgo pour interdire les pubs sexistes à Paris

Lettre à Anne Hidalgo pour interdire les pubs sexistes à Paris

Mme Hidalgo, interdisez les pubs sexistes dans l’espace public ! Ma lettre à la maire de Paris, parue dans Streetvox, le 8 janvier 2017.

Anne Hidalgo, en tant que maire de Paris, vous pouvez interdire les pubs sexistes dans l’espace public. Alors que le CSA pourra bientôt contrôler le sexisme dans la publicité, et que le maire de Londres a supprimé les corps irréalistes des pubs du métro, il est temps de montrer que la capitale de la France est à l’avant-garde de la lutte pour l’égalité homme-femme. Read more

Quand M6 fout en l’air le travail des asso contre le harcèlement de rue

Quand M6 fout en l’air le travail des asso contre le harcèlement de rue

Le vocable était encore inconnu du grand public il y a quelques années, et voilà que le harcèlement de rue est devenu un sujet de société. Suite à la publication d’un avis par le Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes révélant que toutes les femmes subissent du harcèlement sexiste dans les transports en commun, les médias petits et grands ont traité du problème. Une victoire qu’on peut mettre au crédit de l’activisme des associations féministes dont Stop Harcèlement de Rue et Colère Nom féminin. Read more

Harcèlement sexiste, une violence systémique à combattre en amont !

Harcèlement sexiste, une violence systémique à combattre en amont !

Le 16 avril 2015, le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes a rendu un avis sur le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports en commun. Commandé par le secrétariat d’état aux droits des femmes, il propose plusieurs recommandations qui ont été largement exposées dans les médias. Ce qui a moins été dit, c’est qu’il permet un changement de vision sur les violences faites aux femmes et aux LGBT dans l’espace public. Read more

Dans les transports #GareAuxRelous

Dans les transports #GareAuxRelous

Dans les invités de Médiapart, un texte écrit par Mathilde de Beaune et ma pomme pour annoncer la semaine internationale contre le harcèlement de rue 2015 et faire le bilan d’un an de vie du collectif Stop harcèlement de rue

http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/140415/mettre-fin-au-harcelement-sexiste-dans-les-espaces-publics

Comment devient-on féministe ? Hommage à quelques compagnes de lutte

6274523« Dis maman, depuis quand je suis féministe ?
– Oh… Depuis que tu sais parler. Même si on n’utilisait pas le mot. Je me demande d’où tu as sorti ça. »
Il m’a fallu un peu plus de temps pour me qualifier de féministe. Read more

Lutter contre le sexisme, un levier pour la santé et l’emploi

Lutter contre le sexisme, un levier pour la santé et l’emploi

L’avenir a-t-il un sexe ? C’est la question que se pose la région Rhône-Alpes, du 4 au 17 octobre 2014,  pour sa 4 ème quinzaine de l’égalité hommes-femmes. Un événement passionnant que j’ai découvert quand l’organisation a invité le collectif Stop Harcèlement de Rue  à intervenir lors de la journée d’ouverture, dans un débat intitulé « Comment se débarrasser du sexisme ? ». Read more

Benoît Hamon entrera dans l’Histoire de la mixité (ou pas)

enfants-recreation-maternelleSi petite soit elle, l’initiative des ABCD de l’égalité constitue une mesure historique dans l’histoire de la mixité scolaire de notre pays. Ça peut paraître étonnant mais c’est le cas. Depuis quelques jours, Benoît Hamon, ministre de l’éducation nationale, montre des signes de faiblesse quant à la généralisation du dispositif à la rentrée. Depuis 40 ans que la mixité est obligatoire à tous les niveaux, elle reste un impensé et n’a fait l’objet d’aucune mesure d’envergure pour être un outil d’éducation à l’égalité femmes – hommes. Un petit effort monsieur le ministre, vous pourriez faire date ! Read more

Harcèlement de rue : la meilleure défense, c’est l’action collective

Harcèlement de rue : la meilleure défense, c’est l’action collective

«Agir me donnera confiance en moi», «j’apprends à reconnaître le sexisme, à réagir», «m’engager pour ne plus me sentir une victime». Des mots que j’entends de la bouche de membres du collectif #StopHarcèlementDeRue. Phrases inattendues, qui correspondent à la volonté initiale de faire descendre dans l’espace public une parole qui se libérait sur le Web. Elles y ajoutent une dimension : l’engagement dans l’action collective comporte une dimension personnelle. Read more